EO ÉrosOnyx Éditions Accueil | Plan du site | Rechercher | Contact | Espace privé

prev next

Sous le titre "Parodie" dans Le Monde des Livres du 5 mars 2021

PARODIE L’humour du désespoir

Qui a pu imaginer l’audacieux vol du cadavre de l’anarchiste Jésus-Christ sitôt exécuté ? Ces apaches ou « filles de bas étage » qui le croient immortel ? Dans ce début du XX° siècle où « la gloire n’est plus – la gloire est morte. La réclame l’a tuée. La célébrité vulgaire a pris sa place  », c’est la poète Renée Vivien (1877-1909) qui ironise en se jouant de genres qu’elle exècre – fait divers à sensation et album mondain. En composant deux brochures humoristiques confidentielles où elle s’essaie à une veine parodique encore inédite sous sa plume, elle habille d’humour le désespoir qui la mine. Sans doute les personnages de son panthéon, qu’elle invite dans un monde moderne qui ne veut pas d’elle, plaident-ils sa cause. Ici, le Christ comme la déesse sont les frères en désillusion de Vivien, qui tranchent : « L’écrivain, s’il a quelque valeur réelle, est et doit être au-dessous de son œuvre ».

Philippe-Jean Catinchi Le Monde des Livres, vendredi 5 mars 2021
À propos de Le Christ, Aphrodite et M. Pépin, suivi de L’Album de Sylvestre, de Renée Vivien, ErosOnyx, 88 p., 11, 00 € (En librairie le 12 mars).

info portfolio