EO ÉrosOnyx Éditions Accueil | Plan du site | Rechercher | Contact | Espace privé

prev next

Luigi Settembrini, IDYLLES SOCRATIQUES

Grand patriote italien, Luigi Settembrini (1813-1876) fut condamné à mort pour son opposition au royaume des Deux-Siciles, après la restauration des Bourbons, et sa lutte en faveur de l’unité italienne. Sa peine fut commuée en déportation sur l’île-prison San Stefano située à environ 150 kms de Naples. Est-ce pendant son emprisonnement qu’il écrivit ce petit conte homo et hétéro érotique à la fois, qu’il présente comme un récit traduit du grec ancien ? On n’en est pas sûr. La seule certitude est que ce récit fut très longtemps tenu secret et ne fut publié pour la première fois en Italie que 101 ans après sa mort.

Settembrini y revisite Platon et l’amour prétendu platonique, ce qui explique le sous-titre français de ce conte dans cette édition, d’après le titre original donné par l’auteur, I Neoplatonici, puisque n’existait pas encore le terme homosexuel pour désigner les hommes et les garçons attirés par leur propre sexe.

La traduction de ce conte, chez ErosOnyx, est due à Patrick Dubuis, traducteur de Generation of love de Matteo B. Bianchi (Grancher éditeur), et suivie d’une très éclairante postface d’un spécialiste de Luigi Settembrini, professeur à Palerme, Domenico Conoscenti.

Ce sera la toute première traduction en français de ce conte érotique dont Dominique Fernandez avait signalé dans la revue "Masques", à la fin des années 70, la parution en Italie.

Cet ouvrage a été publié avec le soutien du Centre National du Livre

Collection Classiques

15 € 80 pages Format 14 x 19

ISBN 978-2-918444-01-5

info portfolio