EO ÉrosOnyx Éditions Accueil | Plan du site | Rechercher | Contact | Espace privé

prev next

HÔTELS GARNIS, Garçons de joie

Hôtels garnis, Garçons de joie
Prostitution masculine, Lieux et fantasmes à Paris de 1860 à 1960

Prochainement
Exposition-Vente
du 12 septembre au 27 octobre 2012

Hôtels garnis. Garçons de joie
Prostitution masculine
Lieu et fantasmes à Paris de 1860 à 1960

Quelques extraits du livre

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Nicole Canet
Galerie au Bonheur du Jour
11 rue Chabanais75002 Paris - Tél. 0142965864

Du mardi au samedi 14h30-19h30

http://www.aubonheurdujour.net

NOUVEAU LIVRE et EXPOSITION du 12 septembre au 27octobre 2012.

Hôtels Garnis
Garçons de joie
Prostitution masculine
Lieux et fantasmes
à Paris de 1860 à 1960
376 pages, 335 illustrations
Format 27 x 21 cm – relié

Édition très limitée, 900 exemplaires, vendu uniquement à la galerie, sur Amazon et à la librairie Les Mots à la Bouche

ISBN 9782953235159. Prix 79 euros

En 376 pages et 335 illustrations, dont des documents uniques des Archives de la Préfecture de Police, Nicole Canet vous présente les mille facettes de la prostitution masculine à Paris, de 1860 à 1960, révélant un monde sulfureux et sensuel, méconnu et clandestin.

À travers une iconographie aussi abondante que rare, vous découvrirez les différents lieux de ces plaisirs au masculin : Un grand chapitre recense une trentaine d’adresses, du célèbre Hôtel Marigny, rue de l’Arcade, où Marcel Proust se rendait régulièrement, au fameux Hôtel du Saumon, « le bordel de Saïd », passage Ben Aïad dans le 2ème arrondissement. L’écrivain américain Édouard Roditi dans un récit, à ce jour inédit, évoque la fréquentation de ce lieu par Proust. Saïd fut là des années durant, environ de 1919 à 1948, recevant les clients avec un brin de jasmin à l’oreille, il disait : « Un rien me pare ! »

Vous savourerez un chapitre illustré et commenté par un habitué des lieux : l’hôtel de passes Impasse Guelma à Pigalle chez « Madeleine », qui fit des années durant, la joie des clients en quête de garçons.
Des bars aux bals, des jardins aux vespasiennes, en passant par l’atmosphère torride des bains de vapeur, vous croiserez les occasionnels, comme les marins et les militaires, mais aussi les entretenus, les garçons de plaisir et leurs souteneurs. On ne vous cachera rien des jeux sexuels de ces messieurs, des tableaux vivants au sadomasochisme, et pour couronner le tout, on vous fera entrer dans le cabinet secret d’un Bordel d’hommes.

Au détour d’une rue ou dans l’intimité d’une chambre, il vous semblera croiser les ombres de Marcel Proust ou de Jean Genet, de Roland Barthes ou de Pier Paolo Pasolini.

376 pages, 335 illustrations, de nombreux textes, rapports de police, de l’Hôtel Marigny avec Proust au bordel de Saïd à l’Hôtel du Saumon

http://www.aubonheurdujour.net