PIERRE LACROIX, Homo Pierrot Tome II Sous les toits de Paris

Les voici, Erwan et Pierrot, qui maintenant s’en sont allés à Paris, pour continuer à vivre leur aventure amoureuse, l’aventure d’une vie ensemble. Homo Pierrot II se passe donc « sous les toits de Paris », comme l’indique le sous-titre. La vieille morale craque de partout, dans le vent qui souffle après 68. Tous deux se laissent griser par leur vie nouvelle, mais Paris ne manque pas non plus de tentations, d’abord celle, facile, d’autres corps et l’argent, lui, y est difficile à gagner. Entre les amants les plus fous ou les plus résolus, des lames peuvent imperceptiblement se glisser.

Et puis, il y a un mal, souvent oublié dans le monde moderne, qu’on appelle le mal du pays, et qui rend son déracinement insupportable à l’un des deux amis. Comment être heureux dans ces conditions ? Que va-t-il arriver à Erwan et Pierrot sous les toits de Paris ? Le meilleur et le pire, comme il arrive aux couples que la perfection même de leurs débuts a rendus plus vulnérables, quand un jour la vaillance et la grâce de s’aimer viennent se heurter à une fatalité du dedans, la nostalgie.

ISBN 978-2-9529499-7-2 Collection Éoliens

Lettrage de couverture ; Carlotta L

Format 14 x 19 136 pages

19,00 €

Photo © Diane Dufresne Maman si tu m’ voyais 1977

Commande ou Achat

Nos livres sont disponibles dans toutes les librairies de France, de Belgique et de Suisse.

YANNIS RITSOS, Erotika

Voici, dans une nouvelle traduction, le recueil Erotika de Yannis Ritsos, introuvable en français depuis sa première et seule édition intégrale chez Gallimard en 1984. Chantre d’un Éros délivré, d’un Éros désinhibé à plus de soixante-dix ans, Yannis Ritsos dépasse les culpabilités d’une religiosité frileuse et craintive ou encore la fausseté du seul engagement politique. L’amour n’est ni un péché, ni un repli égoïste sur la sphère du privé. Le sang des corps s’accorde au ciel rouge pour des lendemains meilleurs.

Célébration d’un Éros total. Le poète aima la femme, les femmes mais sans ostracisme aucun à l’égard de tout autre forme d’amour.

« Tous les corps que j’ai touchés, que j’ai vus, que j’ai pris, que j’ai rêvés, Tous Condensés dans ton corps. Ô toi, charnelle Diotime, Au grand banquet des Hellènes. Les joueuses de flûte s’en furent, S’en furent les poètes et les philosophes. Les beaux éphèbes dorment déjà

Loin, dans les chambres de la lune. »

Aimer, chez Ritsos, c’est bien se laisser emporter et en même temps se faire humble devant un mystère incommensurable :

« ne dis plus rien

l’amour est un« 

Cet ouvrage a été publié avec le soutien du Centre National du Livre

ISBN 978-2-9529499-6-5 Collection Classiques

Format 14 x 19 120 pages

18,00 €

Commande ou Achat

Nos livres sont disponibles dans toutes les librairies de France, de Belgique et de Suisse.

RENÉE VIVIEN, Les Kitharèdes

Non seulement c’est son identité féminine que Renée Vivien avec Sapho en 1903, puis Les Kitharèdes en 1904, met en rehaut, mais c’est son saphisme même. Faut-il y voir la raison, sinon exclusive, du moins majeure de la réprobation progressive de la critique dont Renée Vivien fut l’objet et, avec elle, son œuvre ? Ce n’est pas un hasard si l’auteur du Deuxième sexe fait une place dans son livre à notre poétesse dont elle souligne et analyse la singularité : l’homoérotisme féminin qui, écrit Simone de Beauvoir, traduit « une attitude globale à l’égard de l’existence », chez Vivien engendre une œuvre.

L’œuvre de Renée Vivien, même à son corps défendant, est bel et bien un jalon dans l’histoire du féminisme et particulièrement dans ses œuvres savantes et originales, Sapho, dont ErosOnyx Éditions a donné une réédition au printemps 2007, et Les Kitharèdes. Avoir rendu la parole à ces Kitharèdes était une revanche, féminine et féministe, sur la gloire le plus souvent, trop souvent réservée aux hommes. Jusqu’à sa mort, Renée Vivien resta fidèle à cette vocation de sa courte vie.

Le recueil Les Kitharèdes reproduit intégralement l’édition de 1904, c’est-à-dire non seulement avec les notices de Vivien sur chaque poétesse, mais aussi avec les fragments grecs qu’elle traduit. Marie-Jo Bonnet, qu’on ne présente plus, a écrit l’avant-propos de cette réédition exceptionnelle.

Ci-dessous portrait d’une kitharède, d’après Lévy-Dhurmer in Renée Vivien, Les Kitharèdes, Alphonse Lemerre, Paris, 1904

21 €

176 pages

Format 14 x 19

Collection Classiques

ISBN 978-2-9529499-5-8

Commande ou Achat

Nos livres sont disponibles dans toutes les librairies de France, de Belgique et de Suisse.

PIERRE LACROIX, Homo Pierrot Tome I

ISBN 978-2-9529499-3-4

Au diable, Sodome et Gomorrhe !

Homo sum, pour plagier William Cliff, je suis homo et être humain, être humain et homo.

L’homo de ce roman est un Pierrot. Un sentimental et un rêveur, qui voudrait comme tant de nous, au fin fond de nos nuits, que le cœur ait un sexe et le sexe ait du cœur. Un Pierrot, un transi de la lune, parce que la lune, c’est de la lumière calme et réfléchie.

Le Pierrot de notre roman a eu quinze ans quand les homos en ont eu marre de porter leur croix et de baiser dans le noir.

Tout, il va tout dévorer de ce qui peut le faire grandir sans le casser, le faire passer de son enfance de fils de paysans à sa craintive adolescence et tomber amoureux d’un Arlequin de l’estrade, son professeur de lettres !

Dans ce premier volume d’ Homo Pierrot, nous accompagnons le personnage d’une étape à l’autre de sa prime croissance, jusqu’à ses quinze ans quand, un jour, au lycée …

Physiquement déjà le professeur dérangeait. […]
Lui, on le trouvait à part, incongru, d’aimer les couleurs bizarrement associées, les bagues variées sans qu’on puisse jamais y repérer l’alliance, d’aimer la soie fleurie des pochettes pour égayer les vestes, tantôt une cravate souple, tantôt le battement d’un nœud papillon, tantôt le col ouvert nonchalamment sur une ombre de poils, le tout dans un nuage de lavande vanillée … On lui en voulait, sans pouvoir l’avouer, de n’avoir pas le physique de l’emploi.

Un jour d’automne, la peau souple et moirée d’un pantalon de daim, patiné à la braguette, transgressa bien trop loin l’interdit de vie du corps et surtout du sexe qui pèse sur tout professeur au travail, et mit le feu à la rumeur : le prof était …

Pierre Lacroix est né en 1955. Il vit, travaille et écrit en Auvergne qu’il a quittée puis retrouvée. Après Bleus paru en 2007, récit de l’illusion éphémère d’une nuit d’amour sur le sable d’une île, peau contre peau, cœur sans cœur, c’est sur le long chemin de la vie d’un Pierrot d’aujourd’hui, inapte à séparer le cœur du sexe, que nous emmène Homo Pierrot, qui comportera quatre tomes.
Le voici dans ce tome premier, de la naissance à dix-sept ans, avec, pour conjurer le noir et se chercher, sa mère, le nid de son enfance, la ferme, la ville, les saisons, les fleurs, les animaux, les livres, les films, les chansons, et puis un professeur pas comme les autres.

ISBN 978-2-9529499-3-4 Collection Éoliens

Lettrage de couverture ; Carlotta L

Format 14 x 19 144 pages

17,00 €

Commande ou Achat

Nos livres sont disponibles dans toutes les librairies de France, de Belgique et de Suisse.

YVAN QUINTIN, Fleur de chair

L’amour se vit à fleur de chair. Les six nouvelles de ce recueil mettent en scène des personnages de même sexe. Mais les histoires ici racontées ne sont pas toujours roses comme la chair, elles n’ont pas toutes de happy end bien qu’il s’agisse d’adolescents ou de jeunes gens qui découvrent, dans la fleur de la vie, le sexe et l’amour.

Yvan Quintin a longtemps enseigné les lettres. Après des ouvrages scolaires et universitaires, il a préféré se consacrer à l’écriture littéraire, à la fiction. Il ne récuse pas l’étiquette d’auteur de nouvelles érotiques, la littérature érotique ayant aussi à ses yeux ses lettres de noblesse.

Il a publié en 2001 L’odeur du buis, roman (Editions La Bruyère), et en 2005 Amours grecques, (Publications orientalistes de France), traduction du grec ancien de pièces érotiques en l’honneur des garçons appartenant à l’Anthologie palatine.

13 € 110 pages Format 14 x 19

collection Éoliens

ISBN 978-2-9529499-1-0

Commande ou Achat

Nos livres sont disponibles dans toutes les librairies de France, de Belgique et de Suisse.

PIERRE LACROIX, Bleus

C’est comme ca : je ne l’ai pas choisi. Les corps que je préfère ont une végétation souvent plus luxuriante, des fleurs inutiles posées sur l’étang du torse, un fruit vivant à cueillir dans les épines du ventre. Je ne l’ai pas choisi, mais j’ai choisi, une fois grand, de le vivre et d’avoir ma chance d’être heureux en le vivant. Aussi loin que je puisse remonter, c’est comme ca.

Il y eut un temps où pesait sur les amours entre hommes, entre garçons, la malédiction de Sodome et Gomorrhe. Il y eut un temps aussi où ces amours ne se vivaient que clandestinement, dans la nuit des prisons et des bouges comme l’illustre la noire galaxie de l’œuvre de Jean Genet.

Dans le sillage de Maurice du romancier anglais E.M. Forster, de Ma moitié d’orange de Jean-Louis Bory ou du Petit galopin de nos corps d’Yves Navarre, c’est en pleine lumière que l’auteur de Bleus veut vivre le bleu et le blues que connaissent tous les amoureux.

Bleus, le récit poétique à la première personne d’un amour fou, d’un amour rêvé, au-delà même du corps, dans le cadre d’une nature qui se prête à ce rêve, en Grèce, au pays des dieux et de héros amoureux de garçons, eux aussi. Un « ne me quitte pas » sensuel et déchirant quand l’amour glisse du bleu des îles à celui des ecchymoses.

Pierre Lacroix est né en 1955. Il vit, travaille et écrit en Auvergne qu’il a quittée puis retrouvée.

Écrire autour d’une couleur, de la couleur des ciels d’été de l’enfance, du bleu simple comme bleu quand l’amour est là et de tous les bleus du blues quand l’amour s’en va.

15 € 96 pages Format 14 x 19

collection Éoliens

ISBN 978-2-9529499-0-3

Commande ou Achat

Nos livres sont disponibles dans toutes les librairies de France, de Belgique et de Suisse.