RENÉE VIVIEN, Poèmes 1901-1910

Le Pilori

Pendant longtemps, je fus clouée au pilori,

Et des femmes, voyant que je souffrais, ont ri.

Puis, des hommes ont pris dans leurs mains une boue

Qui vint éclabousser mes tempes et ma joue.

Les pleurs montaient en moi, houleux comme des flots,

Mais mon orgueil me fit refouler mes sanglots.

Je les voyais ainsi, comme à travers un songe

Affreux et dont l’horreur s’irrite et se prolonge.

La place était publique et tous étaient venus,

Et les femmes jetaient des rires ingénus.

Ils se lançaient des fruits avec des chansons folles,

Et le vent m’apportait le bruit de leurs paroles.

J’ai senti la colère et l’horreur m’envahir.

Silencieusement, j’appris à les haïr.

Les insultes cinglaient, comme des fouets d’ortie.

Lorsqu’ils m’ont détachée enfin, je suis partie.

Je suis partie au gré des vents. Et depuis lors

Mon visage est pareil à la face des morts.

À l’Heure des Mains jointes (1906)

Un siècle exactement après sa mort, ne serait-il pas temps de détacher la « Muse aux Violettes » et « Sapho cent pour cent » du pilori auquel elle est encore « clouée » dans les Lettres françaises, et de rendre justice à son œuvre poétique ? Le lecteur trouvera dans ce volume de 360 pages dix recueils signés Renée Vivien, dont trois sont posthumes, qui permettront de donner à cette femme poète la place qu’elle mérite.

ISBN 978-2-918444-00-8 Collection Classiques

Format 16 x 24 360 pages 39 €

Commande ou Achat

Nos livres sont disponibles dans toutes les librairies de France, de Belgique et de Suisse.

YVAN QUINTIN, Mythologie gayment racontée

Sur un thème trop longtemps et trop souvent passé sous silence, celui des amours masculines des dieux, héros ou simples mortels, ce livre reprend des mythes ou des légendes antiques, grecs pour la plupart et les raconte en s’appuyant à la fois sur des sources anciennes et l’imagination.

Hannes Steinert, artiste allemand, illustre à sa manière ce monde homoérotique d’avant le péché.

Format 16 x 24 112 pages 25 €

ISBN 978-2-9529499-8-9 Collection Éoliens

Commande ou Achat

Nos livres sont disponibles dans toutes les librairies de France, de Belgique et de Suisse.

YANNIS RITSOS, Erotika

Voici, dans une nouvelle traduction, le recueil Erotika de Yannis Ritsos, introuvable en français depuis sa première et seule édition intégrale chez Gallimard en 1984. Chantre d’un Éros délivré, d’un Éros désinhibé à plus de soixante-dix ans, Yannis Ritsos dépasse les culpabilités d’une religiosité frileuse et craintive ou encore la fausseté du seul engagement politique. L’amour n’est ni un péché, ni un repli égoïste sur la sphère du privé. Le sang des corps s’accorde au ciel rouge pour des lendemains meilleurs.

Célébration d’un Éros total. Le poète aima la femme, les femmes mais sans ostracisme aucun à l’égard de tout autre forme d’amour.

« Tous les corps que j’ai touchés, que j’ai vus, que j’ai pris, que j’ai rêvés, Tous Condensés dans ton corps. Ô toi, charnelle Diotime, Au grand banquet des Hellènes. Les joueuses de flûte s’en furent, S’en furent les poètes et les philosophes. Les beaux éphèbes dorment déjà

Loin, dans les chambres de la lune. »

Aimer, chez Ritsos, c’est bien se laisser emporter et en même temps se faire humble devant un mystère incommensurable :

« ne dis plus rien

l’amour est un« 

Cet ouvrage a été publié avec le soutien du Centre National du Livre

ISBN 978-2-9529499-6-5 Collection Classiques

Format 14 x 19 120 pages

18,00 €

Commande ou Achat

Nos livres sont disponibles dans toutes les librairies de France, de Belgique et de Suisse.

RENÉE VIVIEN, Les Kitharèdes

Non seulement c’est son identité féminine que Renée Vivien avec Sapho en 1903, puis Les Kitharèdes en 1904, met en rehaut, mais c’est son saphisme même. Faut-il y voir la raison, sinon exclusive, du moins majeure de la réprobation progressive de la critique dont Renée Vivien fut l’objet et, avec elle, son œuvre ? Ce n’est pas un hasard si l’auteur du Deuxième sexe fait une place dans son livre à notre poétesse dont elle souligne et analyse la singularité : l’homoérotisme féminin qui, écrit Simone de Beauvoir, traduit « une attitude globale à l’égard de l’existence », chez Vivien engendre une œuvre.

L’œuvre de Renée Vivien, même à son corps défendant, est bel et bien un jalon dans l’histoire du féminisme et particulièrement dans ses œuvres savantes et originales, Sapho, dont ErosOnyx Éditions a donné une réédition au printemps 2007, et Les Kitharèdes. Avoir rendu la parole à ces Kitharèdes était une revanche, féminine et féministe, sur la gloire le plus souvent, trop souvent réservée aux hommes. Jusqu’à sa mort, Renée Vivien resta fidèle à cette vocation de sa courte vie.

Le recueil Les Kitharèdes reproduit intégralement l’édition de 1904, c’est-à-dire non seulement avec les notices de Vivien sur chaque poétesse, mais aussi avec les fragments grecs qu’elle traduit. Marie-Jo Bonnet, qu’on ne présente plus, a écrit l’avant-propos de cette réédition exceptionnelle.

Ci-dessous portrait d’une kitharède, d’après Lévy-Dhurmer in Renée Vivien, Les Kitharèdes, Alphonse Lemerre, Paris, 1904

21 €

176 pages

Format 14 x 19

Collection Classiques

ISBN 978-2-9529499-5-8

Commande ou Achat

Nos livres sont disponibles dans toutes les librairies de France, de Belgique et de Suisse.