EO ÉrosOnyx Éditions Accueil | Plan du site | Rechercher | Contact | Espace privé

prev next

Vu du Québec encore, au mois d’aôut

MYTHOLOGIE GAYMENT RACONTÉE
2009-08-16

Par Yves Gauthier

Avec son dernier ouvrage, Mythologie gayment racontée, une fois de plus Yvan Quintin fait œuvre didactique. Et les éditions ErosOnyx font un
travail gigantesque d’information en ce qui a trait à l’altersexualité.
En utilisant ses lectures et en effectuant les recherches nécessaires,
Quintin apporte un éclairage sans équivoque sur les mœurs de la Grèce
antique.

Les dieux et les mortels pouvaient cohabiter et surtout partager leurs
goûts pour la beauté d’éphèbes qui ne demandaient pas mieux que de
satisfaire leur appétit pour le plaisir et l’amour. De Zeus, le roi des
dieux, à Apollon en passant par Orphée et combien d’autres l’amour entre hommes était on ne peu plus normal.

À Thèbes, de jeunes gens, amoureux l’un de l’autre, pouvaient combattre l’ennemi jusqu’à la mort. L’un suivant parfois l’autre pour ne pas être le seul survivant et devoir vivre sans l’amour de l’autre.

Ce que Mythologie gayment racontée montre par-dessus tout, c’est que ce que peut être l’acceptation sociale de l’homosexualité et qu’il n’est de
meilleure preuve de cette acceptation que son intégration positive dans
la mythologie et les croyances religieuses. Les religions modernes,
dites révélées et monothéistes, n’entrent pas dans cette catégorie.
Quintin réussit à démystifier l’autre sexualité.

Yvan Quintin remet donc en question les croyances castratrices de nos
sociétés contemporaines vis-à-vis l’altersexualité et il ne reste qu’à
souhaiter que l’Olympe reprenne sa place.

Il est à noter que l’ouvrage est rehaussé par de magnifiques
illustrations de Hannes Steinert.

Yvan Quintin s’intéresse à la fois aux lettres anciennes et à la littérature érotique. Il a publié en 2001 L’odeur du buis, roman, (2001) Amours grecques, traduction du grec ancien de petites pièces érotiques (2005) et un recueil de nouvelles, Fleur de chair (2007).

Hannes Steinert vit et travaille à Stuttgart. Depuis 1982, il a participé à de nombreuses expositions en Allemagne et à l’étranger, et illustré livres et catalogues, dont le dernier s’intitule Plaisir d’amour (2008).

www.erosonyx.com