EO ÉrosOnyx Éditions Accueil | Plan du site | Rechercher | Contact | Espace privé

prev next

LA PHEDRE DE RITSOS A DIE (26)

PHÈDRE, LA CHAMBRE D’ÉCHO : POUR HIPPOLYTE, LE JEUNE HOMME AU FUSIL

Poème dramatique

D’après Phèdre de Yannis Ritsos / Conception et scénographie : Muriel Vincent et Aurélien Villard /
Création lumière : François Dupont et Aurélien Villard /
Musique : Jean Guillaud / Regard extérieur : Dominique Pasquet / Avec Sébastien Depommier et Muriel Vernet

Depuis Euripide, en passant par Sénèque, Garnier, Racine, et nos contemporains Marina Tsvetaïeva, Sarah Kane, Didier Georges Gabily… Toute « l’histoire du théâtre » est traversée par la figure de Phèdre… Et la figure de Phèdre apparaît toujours « comme si tout le théâtre entrait en scène à cet instant »… De ce point de vue, la Phèdre de Yannis Ritsos, est une sorte d’éclipse… Un « soleil noir », qui conte l’ultime rencontre entre la figure solaire absolue du bel Hippolyte, le jeune homme au fusil et la brillance lunaire d’une Phèdre sans âge qui a décidé du moment exact de sa fin, juste à la fin du poème…
A la fois onirique et trivial, traversé par toutes ces ombres singulières et familières qui envahissent l’œuvre poétique de Yannis Ritsos, le spectacle ramène chacun à une intimité concrète et universelle.

Un grand moment de théâtre, au cœur du mythe, à ne pas manquer.

25 septembre 2011 à 18h30 Théâtre de Die.

info portfolio