EO ÉrosOnyx Éditions Accueil | Plan du site | Rechercher | Contact | Espace privé

prev next

HOMMAGE d’EROSONYX à Régine DEFORGES

HOMMAGE d’EROSONYX à Régine DEFORGES

À l’annonce de la mort de Régine Deforges le 3 avril 2014, ErosOnyx a une pensée émue pour cette femme de multiples passions. Pour l’éditrice d’œuvres érotiques en particulier quand elle lança sa maison L’Or du Temps en 1968. Et bien sûr pour l’éditrice qui, dans les années 1970 et 1980, donna un nouveau public à Renée Vivien (1887-1909), non seulement en republiant d’abord Études et Préludes et Cendres et Poussières en 1976 dans la maison qui portera désormais son nom, puis l’année suivante son roman Une femme m’apparut et le recueil de nouvelles La Dame à la Louve, et en 1986 son œuvre poétique sous le titre Œuvre poétique complète de Renée Vivien, édition confiée à Jean-Paul Goujon, titres tous introuvables depuis des décennies. La même année, encore au fin lettré Jean-Paul Goujon elle confia la biographie qui fait toujours référence, de la poétesse du Paris Lesbos 1900, intitulée Tes blessures sont plus douces que leurs caresses. C’est sur les pas de Régine Deforges que nous nous sommes lancés dans la réédition progressive de l’œuvre de la "Sapho 1900".

Régine Deforges fut de flammes rousses comme ses cheveux, sentant le soufre et sachant qu’elles ne seront jamais mièvres, les pages de prose et de vers de Renée Vivien que ses admirateurs des deux sexes nomment la Muse aux violettes.

info portfolio