EO ÉrosOnyx Éditions Accueil | Plan du site | Rechercher | Contact | Espace privé

prev next

CINÉSCRIBE a aimé Les Années sida

Dans CINESCRIBE

http://www.cinescribe.fr/?p=4285
Les années SIDA à l’écran, Didier Roth-Bettoni, juin 2017
Nausica Zaballos-Dey

Auteur d’un livre de référence, L’homosexualité au cinéma (La Musardine, 2007), le critique Didier Roth-Bettoni radiographie 35 ans de SIDA à l’écran.
S’il s’intéresse particulièrement aux films mettant en scène les mobilisations de la communauté gay face à l’épidémie, il adopte une approche chronologique simple mais efficace pour analyser les multiples représentations cinématographiques du virus. Les films qui ont pour thème principal le SIDA offrent des points de vue assez variés sur l’histoire des dommages collatéraux (palpables en termes économiques, politiques ou médiatiques) occasionnés par l’apparition et la propagation du virus.

Roth-Bettoni distingue les films qui parlent du SIDA sur un mode intimiste, en proposant au spectateur de suivre l’évolution intérieure d’un héros touché par le mal dont la transformation tient davantage à un itinéraire sexuel personnel qu’à la maladie (Encore de Paul Vecchiali) des films à tendance héroïque.

Ceux-ci peuvent être la production de militants gay donc profondément marqués par la disparition de proches et amants durant l’hécatombe des années 80-90 (Un compagnon de longue date, 1990) ou l’œuvre de réalisateurs plus sensibles aux enjeux dramatiques d’une véritable épopée médicale pour les soignants et les aidants (Les Soldats de l’espérance,1994).

Au cœur du travail de Roth-Bettoni, et c’est l’une des qualités majeures de cet ouvrage avec son érudition, on trouve un questionnement des processus de légitimation de la figure du sidéen mais surtout de la figure de l’homosexuel tout court à l’écran. Le livre du critique, en mettant en lumière la radicalité de films moins médiatisés que le consensuel – mais utile – Philadelphia, donne à entendre des voix queer qu’il avait déjà célébrées dans ses autres ouvrages chez ErosOnyx, les monographies sur Derek Jarman et Philippe Vallois.

Le film Zero Patience, comédie musicale complètement folle du Canadien John Greyson, accompagne le livre de Roth-Bettoni et participe à l’entreprise de déstigmatisation des premières victimes d’une maladie surnommée – dans un passé pas si lointain - « le cancer gay ». Relativement court, l’ouvrage de Roth-Bettoni, passionnant, se lit d’une traite. Livre militant certes -qui examine aussi les enjeux des représentations ultra contemporaines de la sexualité gay avec en toile de fond le relâchement des pratiques de prévention- Les années sida à l’écran est aussi un livre d’historien. Hautement recommandable.

Broché : 138 pages / Avec le DVD du film de John Greyson (1DVD) / 25
euros
Editeur : ErosOnyx (3 juin 2017)
Collection : Images
Langue : Français
ISBN-13 : 978-2918444343
Dimensions du produit : 18,7 x 1,1 x 14,2 cm